Logo lycée Marie Curie
  • CALDERSITE

  • MARIECURIESITE

  • entree1

  • CALDERSITE

  • MARIECURIESITE

  • entree1

Bienvenue au lycée MARIE CURIE

Aux portes des universités, le lycée Marie Curie est implanté depuis 1970 dans le quartier de l’Esplanade. Son architecture lumineuse et ouverte sur son environnement trouve écho dans le mobile « Sapin des Vosges » d’Alexandre Calder qui accueille les visiteurs.

La dimension humaine de l’établissement favorise la cohésion de la communauté scolaire, le travail en équipe et le suivi individualisé des élèves.

Pour Marie Curie, brillante physicienne et chimiste lauréate de prix Nobel qui a donné son nom à l’établissement, « il faut avoir de la persévérance, et surtout de la confiance en soi. »

Favoriser le travail constant et approfondi, l’autonomie et la responsabilisation des jeunes qui nous sont confiés, est bien au cœur des objectifs du Lycée.

Cela se traduit par un Projet d’Établissement ambitieux et novateur, porté par des équipes engagées au service de la réussite de chaque élève.

La Proviseure

Helena COSTA

INSCRIPTION 2017-2018

Télécharger le pdf pour avoir toutes les informations quant à l’organisation des inscriptions 2017-18.pdf

Bourse aux livres

Télécharger le pdf pour le déroulement de la bourse aux livres

Culture et musique à Venise

24 élèves de 1ère et de Tale option musique, accompagnés de Mme Didierjean et de M Wimmer-Nejman,  ont pu réaliser du 13 au 16 mars 2017 un voyage culturel et musical à Venise.

Hébergés dans un ancien palais vénitien au coeur de la cité lacustre, ils ont pu multiplier les activités et visites : Palais des Doges, Basilique Saint Marc, Eglise San Maurizio et sa collection d’instruments à cordes anciens, Santa Maria della Salute, Galerie de l’Académie, Fondation Peggy Guggenheim, Balade sur le grand canal en vaporetto, Concert de musique baroque et Théâtre de la Fenice.

Tête de lit d’Alexandre Calder (Fondation P Guggenheim)

Depuis notre hébergement

visite à la Fenice

Depuis le pont de l’Académie

Devant la basilique Saint Marc

Favoriser l’accrochage scolaire, tous acteurs !

Entre 2016 et 2018, le Lycée Marie Curie participe au projet Erasmus + FAVAS : FAVoriser l’Accrochage Scolaire. A ce projet financé par l’Union européenne et piloté par le département des Sciences de l’éducation de l’Université de Luxembourg collaborent 6 collèges et lycées bas-rhinois, des établissements scolaires luxembourgeois et des établissements scolaires belges. 

Un questionnaire en ligne permettant de mesurer le climat scolaire sera proposé à la fin du mois d’avril 2017 à des classes (environ 1400 élèves interrogés dans le Bas-Rhin), aux parents d’élèves et aux personnels enseignants et non-enseignants dans les établissements concernés. Les résultats anonymés de ces questionnaires seront ensuite analysés par l’Université du Luxembourg.

Il s’agira d’identifier les facteurs de risque et les facteurs de protection contre le décrochage scolaire.
Quelles pratiques sont susceptibles de favoriser l’accrochage scolaire ? Quels changements opérer à l’échelle d’un établissement pour protéger les élèves contre le risque de décrochage ?

A l’image des sphères de l’Atomium bruxellois, le groupe de travail auquel participe le Lycée Marie Curie pourra ensuite mettre en commun des idées et des pratiques issues de trois pays francophones aux systèmes scolaires très différents.

Pour que les résultats de cette étude soient valides sur le plan statistique, nous vous encourageons à participer à cette étude en répondant au questionnaire sur le climat scolaire dés la fin du mois d’avril.

Parents, élèves, personnels, contre le décrochage, soyons tous mobilisés !

Projet « Femmes & Sciences » : ça continue !

Rappel : Les élèves de la classe de 1re Scientifique « Marie Curie » ont choisi des femmes ayant marqué les sciences à différentes époques, souvent peu connues du public, et ont étudié par petit groupe leur biographie et leurs contributions scientifiques respectives. Ils ont réalisé les portraits de 16 femmes, du XVII e siècle à nos jours.

Ces portraits ont pris la forme de 16 panneaux réalisés en lien avec les élèves du lycée Gutenberg d’Illkirch.

 

 

 

 

 

Un travail collaboratif, en binôme (un élève de 1re pro et un élève de 1re S) a permis de réaliser des panneaux d’une qualité presque professionnelle.

Une classe de 3e du collège Kléber de Haguenau suit le projet dans le cadre des EPI, sous la forme d’une micro-entreprise scolaire (« Taktil »), et le diffuse sur les réseaux sociaux. Ils ont créé une page Facebook (https://www.facebook.com/FemmesetSciences/) et deux élèves sont venus filmer le travail collaboratif au lycée Gutenberg.

A l’occasion de la Semaine du Mois de l’Autre du 3 au 8 avril, l’exposition sera présentée dans la salle de conférence du lycée. 

La communauté éducative du lycée Marie Curie sera invitée à élire deux ou trois femmes scientifiques pour baptiser des salles de   classe. Des classes du lycée et, nous l’espérons, des collèges du secteur pourront venir la voir. Un quiz, rédigé par les élèves sera disponible à l’entrée de la salle ou sur demande.

Prix B-M Koltès : Rencontre avec Baptiste Amann

 

 

Ce matin, les élèves de 1L ont eu la chance de rencontrer Baptiste Amann, lauréat de la 1ère édition du Prix B-M Koltès des lycéens pour sa pièce Des territoires (nous sifflerons la marseillaise). Un très beau moment d’échange et de partage autour du théâtre et de l’écriture dramatique contemporaine. 

La cristallographie en MPS (Mesures et Pratiques Scientifiques )

Les élèves de MPS (Mesures et Pratiques Scientifiques) ont travaillé sur le thème de la cristallographie.
Ils ont dans un premier temps participé au concours de croissance cristalline, organisé par le Jardin des sciences.
Puis, pour clôturer le thème, ils ont été visiter un laboratoire de cristallographie à la faculté de chimie.
Ils ont pu observer des cristaux à la loupe binoculaire, puis comprendre comment sont analysés des cristaux aux Rayons X.

UNSS cadet FUTSAL : Vice champion d’académie

Hier après-midi, mercredi 22 mars, les cadets garçons du lycée Marie Curie ont disputé la finale académique en futsal contre l’équipe du lycée Albert Schweitzer de Mulhouse.

Une rencontre de 2 fois 25 minutes, forte en rebondissements, disputée en terrain neutre au lycée Louis Armand de Mulhouse.

Après une première mi temps à leur avantage (6-1), nos élèves se font rattraper en 2e mi-temps. 9-9 à la fin du temps règlementaire.

C’est au tir au but que les deux équipes se départageront, 4-3 en faveur du lycée Albert Schweitzer.

Une belle rencontre au cours de laquelle Ayoub EL BAKRI, Alaaeddine JABRANE, Mylaad SAMIMI, Hugo LAURENT, Serhat ORUK et Mohamed Wassim AZIZI ont fait preuve de talent et de courage.

Jaouad BOUZERDA, arbitre, évalué lors du match, obtient le niveau académique en arbitrage UNSS.

 

Serge VIALLET nous fait découvrir ses « mystères d’archives »

Mardi 21 mars 2017, les élèves de première S4 et leur professeure d’histoire-géographie ont rencontré le documentariste Serge VIALLET à la Maison de la Région dans le cadre du Mois de l’Autre et de la Semaine de la Presse et des Médias. Réalisateur de la série « Mystères d’archives » (http://sites.arte.tv/mysteresdarchives/fr) pour la chaîne franco-allemande ARTE, Serge VIALLET a présenté aux élèves ses méthodes de travail: où consulter les images filmées? Comment regarder en détail et questionner ces images? Comment identifier les personnes et les lieux filmés? Comment les confronter avec d’autres sources et des travaux d’historiens? Comment développer notre esprit critique et prendre conscience que les images fabriquent notre perception du monde? Une leçon magistrale et enthousiaste menée à partir d’exemples de films datant de l’armistice de 1918, de Pearl Harbor, de la bataille de Saïpan ou de la capitulation japonaise en septembre 1945.

Photographie: Serge Viallet avec trois élèves de la classe.

Compte-rendus des élèves:

« Le cadrage et la manière de filmer nous oriente vers une certaine manière d’interpréter les faits. Quand on voit une image, on voit donc un point de vue et non la réalité. Certaines images de film sont modifiées pour impressionner les spectateurs. C’est le « business » des images. Les actualités diffusées dans les cinémas à partir de 1908 faisaient partie de ce business.Serge Viallet a insisté en disant « Ce que l’oeil voit, c’est ce que le cameramen voit. L’image fabrique la gravité de l’évènement ». Mina, Anab.

« Ce documentariste a le réflexe de dénicher tous les détails d’un film, et il vérifie chaque détail dans des archives, avec des sources qu’il compare afin d’être persuadé que les informations transmises par le film sont bien la vérité ». Ewan et Grégoire.

« Grâce à l’intervention de S.Viallet, nous avons appris à regarder différemment une image et redécouvert l’histoire ». Romane, Léon.

Nuages de mots du Prix B-M Koltès

Le lauréat du Prix B-M Koltès a été divulgué la semaine dernière.

Nos élèves de 1L s’y sont très bien investi.

Dans le cadre du parcours de spectateur, ils ont créé des nuages de mots sur le spectacle de leur choix, à partir du logiciel Tagxedo, outil qui stimule la créativité mais qui fait également travailler l’esprit de synthèse.