Logo lycée Marie Curie

Archives de l’auteur

Exposition au CDI : Décors et Costumes

Dans le cadre du projet de la classe de 2de9 (classe profilée théâtre en partenariat avec le TNS), les élèves ont choisi des scènes de pièces de théâtre et ils ont réalisé des maquettes de décors (scénographie) et des dessins de costumes.

Les scènes ont été choisie parmi Le Médecin malgré lui de Molière, Roméo et Juliette de Shakespeare, 8 Femmes de François Ozon, Antigone d’Anouilh, Horace de Corneille, La Machine infernale de Cocteau et La Cantatrice Chauve de Ionesco.

Après les avoir jouée devant leur camarade et après avoir pensé à la scénographie et aux costumes, la prochaine étape sera de se filmer et de réaliser l’affiche du « spectacle ».

A suivre donc dans un prochain article …

Rencontre des 2des latinistes avec Thomas Jolly

Quelle chance fabuleuse les élèves de 2de latinistes ont eu de pouvoir rencontrer Thomas Jolly dans la salle de musique du TNS. Accompagné par Sami Zerrouki, son assistant à la mise en scène, et Béatrice Dedieu, chargée des relations publiques au TNS, Thomas Jolly a écouté avec attention et bienveillance la mise en voix des extraits de Thyeste que les élèves avaient choisis et travaillés. Il s’est prêté ensuite au jeu des questions des élèves : Qu’est ce qui l’a poussé à faire ce métier et d’où est venu son goût pour le théâtre ? Quel est son quotidien de comédien et de metteur en scène ? Quels changements dans la mise en scène quand on passe de la scène du Palais des Papes au plateau de salle Koltès ? Pourquoi cette scénographie ? Quelle scène a-t-elle été la plus difficile à monter ? Comment choisit-il ses comédiens et pour quels rôles ? Quand sait-il que c’est cette pièce et pas une autre qu’il veut mettre en scène? Quelle pièce a été la plus difficile à monter et quel personnage a-t-il préféré interpréter ? Laisse-t-il les comédiens libres de faire des propositions de jeu ou dirige-t-il tout « d’une main de maître » ? 1h30 de rencontre d’une densité et d’une richesse incroyable, avec une simplicité déconcertante pour les élèves. Merci au TNS, et surtout MERCI BEAUCOUP à Thomas Jolly pour ce moment de partage fabuleux !!

Salle de musique du TNS. Thomas Jolly et nos élèves de 2des latinistes (c) DWN

Les élèves de la Section Musique du Lycée et l’ensemble La chapelle Rhénane

Dimanche 9 décembre, en l’église Saint Pierre Le Jeune, 23 élèves de 1ère et de Terminale de la section musique se sont joints à La Chapelle Rhénane, ensemble de musique baroque internationalement reconnu, pour interpréter 3 cantates de J.S.BACH.

Ce concert est venu clôturer leur collaboration qui a débuté au mois de novembre : apprentissage des chorals, répétitions avec l’orchestre installé dans nos locaux. Un grand moment de plaisir musical que nous espérons pouvoir renouveler….

L’équipe de Saïgon rencontre les 2de9

Rencontre ce matin entre les élèves de la 2de9 et Claire Calvi, assistante à la mise en scène de Caroline Guiela Nguyen, et Duc Duy Nguyen, traducteur, autour du spectacle Saïgon. Temporalité entre 1956 et 1996, évolution des personnages entre Paris et Saïgon, passage d’une langue à une autre, écriture de plateau … autant de thématiques présentes dans le spectacle et son processus de création abordées lors de ce beau moment d’échange. Merci aux équipes du TNS d’investir notre lycée régulièrement pour construire et promouvoir l’Education artistique et culturelle chez nos élèves.

Pratique théâtrale autour du spectacle Saïgon

Dans le projet de classe de la 2de9 (classe découverte théâtre), en plus des rencontres avec les équipes artistiques des spectacles de la saison, les élèves vont avoir trois temps de pratique théâtrale avec des commédien-ne-s du TNS (équipe artistique des spectacles vus par les élèves). Ce vendredi 09 novembre ils ont pu rencontrer et travailler avec Adeline Guillot et Caroline Arrouas, comédiennes sur le spectacle Saïgon de Caroline Guiela Nguyen. Un moment fort qui a permis à la fois de préparer les élèves au spectacle mais surtout de leur ouvrir des possibles en posant les bases du jeu de comédien grâce aux exercices d’improvisation menés par les deux comédiennes. Un grand merci au TNS et à l’équipe artiste de Saïgon.

Journée d’immersion des 2de9 à la découverte du TNS et des TAPS

La 2de9 est une classe que le lycée a profilé en classe découverte théâtre. La veille des vacances de la Toussaint, ils ont eu la chance de s’immerger dans le monde du théâtre avec la découverte de deux grandes maisons de théâtre à Strasbourg. La matin, visite des TAPS avec un focus sur la scène et l’univers de la Régie. L’après-midi, découverte des ateliers de construction des décors du TNS. Une journée à l fois en riche en découverte artistique mais également en terme d’orientation possible.
Un grand merci à Sylvie Daroman des Taps et à Béatrice Dedieu du TNS

« Aller de la lumière silencieuse vers la parole agissante »

C’est ainsi que Marie-Christine Soma définit son travail de metteure en scène.

En effet, la classe de 2de6 a eu la chance de la rencontrer ce matin au CDI. Créatrice lumières depuis de longues années, elle passe de l’autre coté du « miroir » en tant que metteure en scène dans La Pomme dans le noir, spectacle d’ouverture de la saison 2018-19 du TNS.

Adaptation du roman Le bâtisseur de ruines de Clarisse Lispector, autrice brésilienne très populaire, Marie-Christine Soma s’est entourée d’une équipe de comédien-ne-s exceptionnelle : Dominique Reymond, Mélodie Richard, Pierre-François Garel et Carlo Brandt.

Le choix de s’emparer d’un roman n’est pas anodin pour Marie-Christine Soma. C’est la langue très riche, et parfois plus propice à l’imaginaire, qui l’a intéressée. Retrouver et donner vie sur le plateau aux images que la lecture forge dans les esprits des lecteurs.

Ce texte fort convoque des thèmes chers à la metteure en scène et notamment celui que l’existence n’est qu’une série de carrefours, que rien n’est figé et que ce sont les rencontres et les croisements qui, parfois, permettent la transformation, la régénération, le changement.

Un spectacle qui ne laissera certainement pas les élèves indifférent tant la relation de proximité et de partage avec le public est forte, grâce entres autres à la salle Gruber et à la scénographie organique et sensible imaginée par la metteure en scène.

Un débat très riche et très sensible, animé par la metteure en scène et Béatrice Dedieu, chargée des relations avec le public du TNS, qui aura permis de préparer les élèves au spectacle en même temps que de leur faire connaître l’univers de Clarisse Lispectror et marie Christine Soma.

Retour en photo sur « Le Chevalier et l’affranchi, une énigme à Koenigshoffen » aux  Journées européennes du Patrimoine

Comme annoncé dans le précédent article, nos élèves latinistes de Terminale se sont produits à la Tour Schloessel à Koenigshoffen dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine, sollicitation qui fait suite à la médiation théâtrale qu’ils avaient créée l’an dernier lors de la Nuit européenne des Musées, à l’invitation de la conservatrice du musée archéologique de Strasbourg. Après avoir brillé l’an dernier, les élèves ont retrouvé les personnages du « Chevalier et de l’affranchi, une énigme à Koenigshoffen » pour une balade entre strasbourg au 1er siècle à l’époque romaine et les archéologues de nos jours grâce, à l’énigmatique stèle de Publius Rufrenus Modestus.

Plus de 100 personnes sont venus les applaudir durant ce dimanche consacré au patrimoine.

Un grand merci au public d’avoir répondu présent en nombre et un grand merci aux élèves.