Logo lycée Marie Curie

Articles marqués avec ‘Arts’

« Aller de la lumière silencieuse vers la parole agissante »

C’est ainsi que Marie-Christine Soma définit son travail de metteure en scène.

En effet, la classe de 2de6 a eu la chance de la rencontrer ce matin au CDI. Créatrice lumières depuis de longues années, elle passe de l’autre coté du « miroir » en tant que metteure en scène dans La Pomme dans le noir, spectacle d’ouverture de la saison 2018-19 du TNS.

Adaptation du roman Le bâtisseur de ruines de Clarisse Lispector, autrice brésilienne très populaire, Marie-Christine Soma s’est entourée d’une équipe de comédien-ne-s exceptionnelle : Dominique Reymond, Mélodie Richard, Pierre-François Garel et Carlo Brandt.

Le choix de s’emparer d’un roman n’est pas anodin pour Marie-Christine Soma. C’est la langue très riche, et parfois plus propice à l’imaginaire, qui l’a intéressée. Retrouver et donner vie sur le plateau aux images que la lecture forge dans les esprits des lecteurs.

Ce texte fort convoque des thèmes chers à la metteure en scène et notamment celui que l’existence n’est qu’une série de carrefours, que rien n’est figé et que ce sont les rencontres et les croisements qui, parfois, permettent la transformation, la régénération, le changement.

Un spectacle qui ne laissera certainement pas les élèves indifférent tant la relation de proximité et de partage avec le public est forte, grâce entres autres à la salle Gruber et à la scénographie organique et sensible imaginée par la metteure en scène.

Un débat très riche et très sensible, animé par la metteure en scène et Béatrice Dedieu, chargée des relations avec le public du TNS, qui aura permis de préparer les élèves au spectacle en même temps que de leur faire connaître l’univers de Clarisse Lispectror et marie Christine Soma.

Retour en photo sur « Le Chevalier et l’affranchi, une énigme à Koenigshoffen » aux  Journées européennes du Patrimoine

Comme annoncé dans le précédent article, nos élèves latinistes de Terminale se sont produits à la Tour Schloessel à Koenigshoffen dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine, sollicitation qui fait suite à la médiation théâtrale qu’ils avaient créée l’an dernier lors de la Nuit européenne des Musées, à l’invitation de la conservatrice du musée archéologique de Strasbourg. Après avoir brillé l’an dernier, les élèves ont retrouvé les personnages du « Chevalier et de l’affranchi, une énigme à Koenigshoffen » pour une balade entre strasbourg au 1er siècle à l’époque romaine et les archéologues de nos jours grâce, à l’énigmatique stèle de Publius Rufrenus Modestus.

Plus de 100 personnes sont venus les applaudir durant ce dimanche consacré au patrimoine.

Un grand merci au public d’avoir répondu présent en nombre et un grand merci aux élèves.

Rallye inter-cultes

Dans le cadre du Mois de l’Autre, deux classes de seconde et leurs professeures d’histoire-géographie ont participé à un rallye inter-cultes: bouddhisme, catholicisme et judaïsme. Ils ont ainsi découvert le temple bouddhiste zen de la rue des Magasins et participé à un exercice de méditation en pleine conscience. Ils ont ensuite été reçus par le curé de l’église catholique Saint-Louis. La journée s’est terminée par une visite de la grande synagogue de la Paix assurée par le passionnant M.Lévy.

 

 

 

 

 

 

Les 1S dansent « Chaplin »

Lundi 8 janvier 2018, pour bien commencer l’année, les élèves de première scientifique et leurs professeurs d’histoire-géographie et d’EPS ont dansé ! Pasquale Nocera du ballet de l’Opéra National du Rhin nous a offert une intervention participative sur le ballet « Chaplin ». Il nous a ainsi appris quelques minutes de la chorégraphie crée en 2010 par Mario Schröder pour le ballet de Leipzig. 
Le vendredi suivant, nous avons assisté à une représentation de ce ballet à l’Opéra national du Rhin, une biographie dansée par 32 danseurs, un spectacle riche en surprises et en émotions!

A la découverte de l’écoquartier Danube sur l’axe Deux-Rives

Dans le cadre du chapitre de géographie sur les territoires de proximité, les élèves de première S1 ont étudié sur le terrain un aménagement proche du Lycée: l’écoquartier Danube sur l’axe Deux-Rives.

Au programme de cette promenade urbaine: étude de plans anciens conservés aux Archives de Strasbourg , repérage du site sur des photographies récentes, observation de l’architecture des bâtiments restaurés et des constructions récentes.

La Tour Elithis-Danube, première tour à énergie positive, et le bâtiment écoterra isolé avec des bottes de paille auront retenu en particulier leur attention.

 

 

Une journée d’intégration aux couleurs culturelles

Le lycée marie Curie propose à chaque classe de seconde une journée d’intégration pour donner de la cohésion au groupe classe dès le début de l’année scolaire.

Le mardi 12 septembre, les 2de6 (élèves musiciens – classe à aménagement d’horaires pour les élèves scolarisés au conservatoire – + pour les arts du son), accompagnés de leur professeur principal et l’équipe éducative, ont participé à une journée d’intégration « culturelle » : le matin, direction La Meinau pour découvrir les ateliers de costumes et de fabrication des décors de l’Opéra national du Rhin. Pause déjeuner Place du Château et passage à la Boutique Culture pour la carte Atout voir (fresques médiévales de la boutique très impressionnantes pour les élèves).  Enfin l’après-midi, ce fut le tour du bâtiment de l’Opéra, place Broglie, avec les loges, le plateau et la régie.

Une très belle journée d’intégration sous les couleurs culturelles d’un de nos plus fidèles partenaires.

 

Une émission radiophonique

Juliette, Hortense et Colline de 1L ont travaillé  à la réalisation d’une émission radiophonique abordant l’impact des comédies musicales aux Etats Unis; Elles y abordent notamment le contexte historique, le rôle de divertissement pour terminer sur ce qu’elles dénoncent et véhiculent. On peut y entendre des extraits des comédies musicales Hair,  All that Jazz ou West Side Story.

pour écouter l’émission : https://soundcloud.com/david-wimmer-nejman/tpe/s-xqY1O

Thomas Jolly au lycée Marie Curie

Pour clore cette magnifique année avec le TNS, les élèves de 1L ont eu la grande chance ce matin de rencontrer Thomas Jolly et Adrien Serre (comédien sur le Radeau de la Méduse). 1h30 de rencontre où les maîtres mots étaient partage, écoute, simplicité, faire théâtre et cité ensemble. Un moment magique pour les élèves … Prochaine et toute dernière étape, le spectacle mardi soir ! Merci infiniment au TNS (tout particulièrement à Orphée) pour leur disponibilité et la qualité de leur accompagnement tout au long du prix Kolktès … un immense merci à Adrien et Thomas d’être venus au lycée pour nous faire vivre cette belle rencontre !